Espace Evaluation contact
   

SITUATION


L'institut Européen A study of 164 males in Finland from two SM clubs found that 18.2% had engaged in coprophilia; 3% as a sadist, 6.1% as a masochist, and 9.1% as both. 18% of heterosexuals and 17% of homosexuals in the study pool had tried coprophilia, showing no statistically significant difference between heterosexuals and homosexuals. See also Gay-for-pay. In a few relationships, it leads as far as total submission of one partner in the 50 plus milfs truest sense of the phrase total power exchange . Rimjob pornography centers around anilingus. The resulting consent and understanding is occasionally summarized in a written contract, which is an agreement of what can and cannot take place. Certain websites have begun providing bondage videos and photographs featuring the kidnapping roleplay, which has been largely the hallmark of detective style bondage magazines. Reality and voyeur pornography, animated videos, and legally prohibited acts also influence the classification of pornography. Some POV/gonzo porn sometimes breaks the strict point-of-view convention. Low et al. Gonzo pornography is a style of pornographic film that attempts to place the viewer directly into the scene. A celebrity sex tape is typically an amateur pornographic video recording involving one or more celebrity famous person which has, intentionally or unintentionally, been made available publicly. The volume of semen that is ejaculated depends on several factors, including the male health, age, degree of sexual excitement, and the time since his last ejaculation. Its gain in prominence has been attributed to its depiction in the film Pecker, which was released in 1998. In POV porn, the shooting style is generally similar to gonzo pornography, with the person receiving sexual gratification holding the camera him or herselfaiming it down at the actress or actor who is performing the sex act. The cover is open while the submissive lies down on his back and places his head in the box. Boots are seen as the perhaps most fetishistic of all footwear and boots may be the most popular fetish clothing attire. de Physionutrition, est une association régie par la loi de 1901, dont le

siège est :

12-14 Rond Point des Champs Elysées

75008 Paris

 

Tél : 01.53.53.14.08

Fax : 01.53.53.14.00

E-mail : info@iep-fr.com

 

Ses publications ne contiennent aucune information à caractère commercial.

 

 

BUREAU


Président
Dr. Gérard BERSAND

 

Vice-président
Dr. Dominique RATTE
Dr. Paul PITTALUGA

 

Secrétaire générale
Dr. Christine DETOURBE

 
Accueil > Présentation > L'institut

 

Présentation de l'institut

 


 

L'IEPP, association de loi 1901, a été créé en septembre 2001 à l'initiative de médecins généralistes, nutritionnistes et de Professeurs d'Universités. 

La motivation de départ était d'établir, à travers des rencontres annuelles un lien étroit et constant entre les chercheurs dans le domaine de la nutrition et les médecins de ville ainsi que les professionnels de santé et ainsi faire profiter aux seconds des dernières données de la recherche de haut niveau, tout en faisant prendre conscience aux premiers des réalités de terrain.

Rapidement, nous nous sommes rendus compte qu'au-delà des rencontres annuelles, un énorme travail d'information et de formation était nécessaire, auprès du corps médical, mais aussi du grand public si nous voulions faire connaître et reconnaître la Physionutrition comme discipline scientifique.

En outre, constatant que la recherche était malheureusement trop souvent isolée et fragile économiquement, nous nous sommes aperçus que notre aide, même modeste, était la bienvenue. Nous avons donc décidé d'élargir nos actions autour de trois axes bien distincts :

 

1) la formation continue des médecins et des professionnels de santé
2) l'information du grand public
3) le financement de la recherche

 

1) La formation continue des médecins et des professionnels de santé
C'est devenu un des objectifs prioritaires de l'IEPP, en effet comme nous l'avons largement expliqué dans la présentation de la physionutrition, tout médecin généraliste et de surcroît tout spécialiste en nutrition devrait posséder cette nouvelle science dans ses connaissances de base.
Nous avons donc décidé par souci didactique de mettre en place des enseignements adaptés aux demandes quotidiennes des médecins généralistes et nutritionnistes, tout en privilégiant l'échange et le partage des expériences. Pour cela trois formes d'actions coexistent :

Les séminaires (en collaboration avec notre partenaire historique THERASCIENCE) : Chaque année nous organisons une dizaine de séminaires qui peuvent durer entre 3 et 10 jours, nous traitons à la fois de bases théoriques et de rappels physiologiques et métaboliques, puis rapidement chaque jour nous abordons des sujets pratiques à travers des cas cliniques ou des présentations de prise en charge préventive ou thérapeutique de différentes pathologies courantes.

Nous privilégions bien sûr la qualité des intervenants, bases nécessaires à tout enseignement de qualité. Ces rencontres sont aussi une formidable expérience particulièrement enrichissante ou chacun peut confronter ces expériences dans un esprit de convivialité et de bonne humeur.

La lettre de l'IEPP : elle s'efforce de diffuser tous les 2 mois les derniers travaux, études et recherches en nutrition.

Les Rencontres Européennes de Physionutrition : Point de départ de cette association comme nous vous l'avons expliqué en préambule, ont pour objectif de réunir dans un même amphithéâtre mais aussi autour d'une pause café ou d'un repas en ville des passionnés de recherches fondamentales et des médecins de terrain.

Quelle formidable opportunité que de réunir deux mondes qui malheureusement ne se connaissent pas, voir s'évitent, mais quel travail, quel combat et quel challenge!
Avec près de 300 médecins présents chaque année, plus de 60 experts en trois Rencontres ; ce formidable pari semble maintenant gagné. Ce rendez-vous annuel, lieu d'échanges permet aux médecins présents de découvrir les derniers résultats des études nutritionnelles les plus récentes ou d'écouter des travaux de synthèse faisant le point exhaustif sur des sujets aussi passionnants que les oméga 3, les neuromédiateurs, les probiotiques, le syndrome X ou la place de la nutrition dans la prévention des cancers.


2) L'information du grand public

Elle passe bien sûr par l'éducation des enfants dès leur plus jeune âge dans l'enceinte même de l'école et par l'information des parents et de tous les citoyens, par tous les moyens modernes de communication : La presse, la radio comme la télévision sont donc des partenaires indispensables. Ils sont les relais entre l'I.E.P.P , les médecins et le grand public.


3) Le financement de la recherche

Alors que nos chercheurs revendiquent des moyens supplémentaires ou émigrent à l'étranger, nous nous sommes engagés à contribuer au mieux de nos possibilités à financer la recherche dans le domaine de la nutrition.
Nous participons donc régulièrement sur appels d'offres au financement d'études et de bourses en recherche fondamentale et appliquée sur des sujets tel que le stress oxydatif, les antioxydants, les probiotiques ou encore les acides gras essentiels.
Nous essayons à travers nos partenariats avec l'industrie pharmaceutique de mettre en relation les industriels avec des équipes de recherche hospitalo-universitaires ou des unités de recherches tel que l'INSERM, le CNRS...
Bien que notre contribution à l'échelle de la recherche française reste modeste nous devons tous être conscients que chacun d'entre nous se doit d'apporter sa pierre à l'édifice du progrès médical.

 
Mentions légales
FrançaisEspañolItalian